L’Azerty est mort, vive le Bépo.

By admin
In juin 7, 2017
393 Views

L’Afnor nous dévoile une nouvelle disposition de touches sur nos claviers.

Plus ergonomique afin de ne pas trop martyriser vos articulations.
Plus logique avec un accès direct aux accents.
Plus équitable car c’était la main gauche qui faisait 58% du travail (typographiquement aussi on se recentre, la droite faisant trop travailler la gauche).
Mais beaucoup moins internationale car hormis les touches espace, ctrl, alt, retour, supp et nombres, nous avons droit à une redisposition complète du clavier qui était assez proche du Qwerty.

Cette étude de l’Afnor, certainement coûteuse mais au demeurant parfaitement compréhensible (voir projet Dvorak), ne risque pas d’être appliquée de sitôt.
Ce clavier sera certainement efficace en dactylographie professionnelle pour compléter la sténographie bien que la reconnaissance vocale se développe.
Fort heureusement, je ne pense pas que ce clavier se substituera à ceux de nos ordinateurs (vous pouvez trouver des stickers bépo —beaujoie— et installer un driver MacOS ou Windows), à moins qu’Apple décide d’innover encore en imposant le bépo pour tout le monde (j’oubliais… Apple est américaine).

Déjà que nous adoptions un clavier différent par rapport au Qwerty/Qwertz du reste de l’Europe pour affirmer notre particularité, si on adopte ce clavier, nous faisons notre frexit dactylographique.

2 Comments

  1. L’avenir est plutôt aux claviers tactiles adaptables, où la disposition et le contenu des touches sont fonction de l’opération en cours.

  2. Un clavier Azerty en vaut 2.

Leave A Comment